Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MARIE DAILY

MARIE DAILY

Deco, Kids & co.

#Livres : Mes conseils lecture pour cet été

Bonjour à tous! 

J'espère que vous allez bien. Est-ce que vous comptez profiter des mois d'été pour vous reposer un peu? Souhaitez-vous en profiter pour lire un peu? Si oui, je me propose de vous partager mes derniers coup de coeur littéraires.

Cette sélection est plutôt homogène et correspond assez bien à ce que j'aime lire en général : la littérature américaine et le roman reportage. Des ambiances, des époques et des personnages bien construits. 

#Livres : Mes conseils lecture pour cet été

Plexus, Henri Miller - J’ai enfin abordé cette pièce maîtresse de la littérature américaine et de la littérature du XXe siècle, avant même de lire le 1er opus de la célèbre trilogie « La Crucifixion en rose ». J’avais envie de me plonger dans la vie bohème de cet écrivain, de la même manière que je l’avais fait avec La force de l’Âge de S. de Beauvoir. Quelles vacances que de vivre au quotidien les années décisives de ces personnalités atypiques, spirituelles et parfaitement fidèles à ce qu’ils sont, ayant l’avenir devant eux et en pleine possession de leur jeunesse. Miller nous raconte ses débuts professionnels pathétiques, ses rencontres new-yorkaises étonnantes et burlesques, sa vie en marge (et sur le dos) de la société laborieuse, sa relation avec la courageuse et clairvoyante Mona, qui se donne littéralement pour qu’il puisse devenir l’écrivain qu’elle voit en lui. Energie et liberté.

 

Le Choix de Sophie, William Styron – Lu à la suite du livre précédent, avec l’envie de rester dans le New York des jeunes écrivains. Le scénario semble a priori très similaire : un poste alimentaire, rapidement quitté pour se consacrer à l’écriture. Mais le jeune Stingo bénéficie d’un petit pactole qui le met à l’abris du besoin, tout en pesant sur sa conscience. Parallèlement, il se lie d’amitié avec un couple fantasque, passionné et solaire vivant la Dolce vita : la belle et mystérieuse Sophie et son inquiétant mais magnétique amant Nathan… On se doute que rien n’est tout à fait rose (à part les murs de la villa brooklynienne où habitent les protagonistes). William Styron, lauréat du Pulitzer de la fiction pour Les confessions de Nat Turner, nous emmène au plus profond de la mémoire et de la conscience douloureuse des polonais survivants d’Auschwitz et des héritiers sudistes. Un chef d’œuvre esthétique et tout ce que la littérature fait de mieux. Il m’a été très difficile de sortir de cette lecture, particulièrement sensorielle grâce à la place accordée la musique. C’est aussi un livre qui m’a vraiment donné l’envie de découvrir l’Europe des compositeurs. Le film tiré du livre est disponible sur Netflix. Je vous le conseille également. 

 

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Harper Lee – Ce Pulitzer de la fiction en 1961 est un magnifique récit d’enfance sur fond d’éveil des consciences dans le sud des années 30. Humour (et gravité), tendresse (et violence), justice (et injustice), probité (et vice)… sur un ton d’une fraîcheur infinie. J’ai adoré. Le film tiré du livre est également disponible sur Netflix et peut être regardé en famille.

 

#Livres : Mes conseils lecture pour cet été

Les saisons et les jours, Caroline Miller – Encore le sud des États-Unis. Cette fois, c’est une autre histoire, celle des premiers colons blancs, non propriétaires d’esclaves. Malgré le réalisme de ce roman (on l’a même reproché à son auteur, lui refusant parfois la qualification d’auteur littéraire), celui-ci m’a par moments fait penser à Cent ans de solitude :  l’histoire d’une dynastie autour d’une matriarche qui semble immortelle, la force des éléments naturels et la superstition. Un roman un peu difficile à aborder je trouve (par son côté documentaire), mais qui vaut largement le détour.

 

 De la beauté, Zadie Smith. J’avais déjà lu L’homme à l’autographe et Sourire de Loup, mais je trouve que De la beauté  est le roman le plus réussi des trois. Amour, art, culture, métissage, société sont abordés avec style, humour et humanité au travers des aventures d’une famille dont les membres sont parfois un peu égocentriques et antipathiques… et pourtant tellement proches de nous. Kiki, la maman tire son épingle du jeu par sa dignité et son humanité. Comme Le choix de Sophie, c'est un roman très sensoriel. Ici ce sont les couleurs de l'art haïtien qui sont honorées. 

 

Un beau jour de printemps, Yiyun Li – On quitte (enfin !) les États-Unis  pour la Chine de 1979... Et c'est pas jojo. On suit, pendant les quelques jours qui suivent l'exécution d'une dissidente, les habitants d'une ville de province. Des consciences s'éveillent face à un régime oppressant et cruel et une histoire d'amour un peu surprenante mais vraiment touchante.

 

Et vous? vous avez lu quoi dernièrement? Comment choisissez vous vos lectures?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

KidsTrotters.be 19/06/2017 22:42

Merci pour cette jolie sélection!
En Ce qui me concerne, je pense Lire Cet été ´A fleur de peau' (un roman initiatique sur l'hypersensibilité) Et 'Le choix de Clara' (dont l'auteure est dyslexique). Deux domaines qui me touchent particulièrement.