Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MARIE DAILY

MARIE DAILY

Deco, Kids & co.

Hommage au papa des Barbapapa

Bonjour !

J’espère que vous allez tous très bien et que vous avez passé un excellent WE. Le nôtre a été vraiment excellentissime (une très chouette conférence de la Ligue des Famille, atelier psycho-ludo de baby yoga, concert des Déménageurs, après-midi entre cousins, j’en passe encore). Bref, plein de choses à partager, mais aussi une petite envie de lever un peu le pied car à ce rythme-là, on finira vite sur les rotules (c’était notamment le thème de ladite conférence).

En plus, j’ai eu droit à un magnifique cadeau de votre part, chers lecteurs, puisque depuis dimanche, vous êtes plus de 200 à suivre le blog sur facebook !!! Merci merci !! J’ai au moins une dizaine d’articles en préparation, j’espère qu’ils vous plairont !

Aujourd’hui, j’ai tout de même envie de rendre un petit hommage à une personnalité très discrète mais qui a certainement sa place dans le cœur de chacun d’entre nous et dans celui de nos enfants. Il s’agit de Talus Taylor. Son nom de vous dit sans doute rien, mais c’est le papa des Barbapapa et il s’est éteint à l’âge de 82 ans il y a une dizaine de jours. Les médias ne l’ont cependant appris qu’hier soir.

Cette révérence discrète est, je trouve à l’image de son adorable personnage, poétique et sensible.

Bambou et moi avons dernièrement visionné le petit dessin animé ci-dessous au charme désuet. La simplicité du dessin, la lenteur des images (à l’heure des dessins animés de synthèse), la naïveté et la poésie du propos sont un peu déroutants et témoignent de l’époque - pourtant pas si lointaine ! – d’avant la révolution numérique. Pourtant le charme opère ! Quelle ne fut pas ma consternation lorsque j’ai vu Bambou pleurer à chaudes larmes en voyant le gentil barbapapa rejeté et mettre en cage ! Je ne l’ai jamais vue faire preuve d’une telle empathie devant un autre dessin animé.

Vraiment qu’il est plaisant de retrouver ces petits bonhommes singuliers, rassurants et sympathiques.

Merci Talus Taylor pour cette poésie!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article