Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MARIE DAILY

MARIE DAILY

Deco, Kids & co.

Family Proofing (4) : Une chambre d'enfants partagée

Bonjour!

Vous vivez en appartement / Vous avez plusieurs enfants / Vous avez cinq enfants / Vous souhaitez sacrifier une chambre pour créer une salle de jeux? Alors, à moins que vous bénéficiez de 300m², une solution s'imposera : la chambre d'enfants partagée!

La chambre partagée peut aussi être un choix. Il est admis que dormir avec quelqu'un crée des liens. Si vous lisez l'anglais, vous apprécirez peut-être cet article que je trouve passionnant!

Dans tous les cas, l'enfant a besoin d'un sommeil de qualité et l'aménagement de la chambre doit être bien pensé.

Comme pour toutes les chambres, il faudra veiller à ce que tous les enfants qui partagent la chambre puissent avoir une vision sur la porte d'entrée pour renforcer le sentiment de sécurité. Il faut aussi éviter des étagères et des luminaires trop lourds au dessus du lit.

Par contre, alors qu'il est recommandé de placer le lit d'un adulte au milieu de la pièce, en particulier dans le cas d'un lit d'un couple (pour que chacun puisse avoir un accès aisé au lit), il est souhaitable de placer le lit des enfants contre un mur (porteur de préférence, extérieur idéalement). 

Enfin il faut veiller à préserver au maximim l'intimité de chaque enfant car la toux, les réveils, les pleurs d'un frère ou d'une soeur peuvent perturber le sommeil d'un enfant. 

Dans ce contexte, j'éviterais, autant que possible, la solution du lit super-posé. A ce propos, je vous conseille vivement le très bon billet de Aurélie, auteure de l'excellent blog  Superliposés. (Ceci dit, quand on a pas la place et qu'on est en location... ça s'impose parfois).

Sur cette base, voici mes solutions (par ordre de préférence) : les lits juxtaposés, les lits jumeaux, la mezzanine sur-mesure (cette dernière devant, selon moi, être choisie en dernier recours).

1. Lits juxtaposés

Cette solution permet d'avoir deux lits au sol, posés le long du mur le plus adéquat (porteur, idéalement extérieur) et ne coupe pas l'espace au sol en deux, ce qui permet de préserver un bel espace pour le jeu.

Notez que 340m suffisent :un enfant peut rester longtemps dans un lit junior de 170 cm. 

Crédit : Petra Bindel

J'aime beaucoup le traitement du papier peint ci-dessous. Jolie manière de tracer une ligne pour sauvegarder un petit jardin secret.

Crédit : Ikea

Crédit : Hadas y Cuscus et The Plumed Nest

Crédit : Hanna Andersson

 

2. Les lits jumeaux

Clairement, ces chambres ont un atout charme indéniable. Elles favorisent aussi la complicité et les confidence entre les enfants. Malheureusement, l'espace au sol est davantage fractionné et donc moins exploitable pour le jeu. Si les enfants n'ont pas un autre lieu spacieux dans lequel ils peuvent jouer, cette solution n'est peut-être pas conseillée.

Elle est en revanche tout à fait envisageable dans le cas où il est choisi de dédier une chambre au jeu (salle de jeu) et une autre au coucher.

Crédit : Style Files et Honey and Fitz

Crédit : The boo and the boy

3. La mezzanine ou le lit super-posé sur mesure

Cette solution présente les désavantages du lit superposé

- risques de chute (à éviter absolument avant l'âge de 6 ans!)

- difficultés pour lire une histoire, quand l'enfant est malade, etc.

Mais au moins, cette solution garantit un minimu d'intimité : les deux lits n'étant pas reliés, l'enfant est moins perturbé par les mouvement de son frère ou de sa soeur.

Crédit : Design East et Husohem

Crédit image ci-dessous : Domino

Family Proofing (4) : Une chambre d'enfants partagée

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article