Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
MARIE DAILY

MARIE DAILY

Deco, Kids & co.

Le bienfait des listes de souhaits (ou ma relecture de Dolto)

Bonjour à tous, 

Avez-vous un rituel de la lettre à Saint-Nicolas (ou au Père Noël pour mes lecteurs français)? Personnellement, je me souviens avoir passé des heures à décortiquer les catalogues de jouets, à rêver de mes futures possessions, à peser, sous-peser, recalculer mes envies, me projetter, comparer, etc. Aujourd'hui, grâce à cet entrainement intensif, je suis experte en wish list. J'ai au fond de mon coeur, une liste d'objets rêvés qu'un jour je possèderai. Je suis tout sauf une acheteuse impulsive. Chaque nouvelle envie doit passer l'épreuve de la comparaison par rapport aux favoris de ma liste et souvent échoue. Après quelques temps, l'envie passe. 

Ca fait par exemple plusieurs années maintenant que je rêve d'une étagère pocket String System (voir photo ci-dessous) mais la priorité à été donnée à des achats plus utilitaires.

Crédit : Est Magasine

Un jour pourtant, je franchirai le pas. Et je ne serai nullement déçue. (Pareil pour mes nouveaux stores, mon sur-matelas, mon vélo).

A l'heure actuelle, ma petite puce de trois ans est encore fort distraite par rapport à ce genre de choses. J'ai bien tenté de feuiller un ou deux catalogues de jouets avec elle, elle y prête peu d'intérêt. Tempérement différent du mien (certainement)? Immaturité dans l'expression du désir (peut-être)? Je l'ignore. Ma puce se borne à vouloir ce qu'elle a déjà, mais dans une version rose et dans une version violette. Elle adore aussi systématiquement ce qui est estampillé "dessin animé", surtout Minnie et Princesse Sophia (elle a le bon goût de ne pas s'interresser à Dora). Mais, au-delà de tout cela, rien de précis. Certes, elle ne manque de rien.

Dans tous les cas, ces rituels de listes de voeux et l'attention des parents portée aux désirs de l'enfant (même si l'ont n'y répond pas forcément) est, selon Dolto, une manière d'apprendre à l'enfant à se construire. C'est en aidant l'enfant à formuler ses désirs par le langage que l'enfant va apprendre à se construire. Dans son livre Tout est langage, Dolto prend l'exemple d'un camion rouge repéré dans une vitrine par un petit garçon. La maman cherche à l'éloigner pour éviter "qu'il soit tenté". Or Dolto dit : "(...) vivre c'est mettre des mots sur ce qui nous tente, en parler". Dans ce type de situtation, Dolto conseille d'expliquer à l'enfant qu'on achètera pas l'objet aujourd'hui mais que l'enfant peut aller le regarder de plus près s'il en a envie.

Dolto conclu : "Ce dont il a besoin, c'est de communier dans le désir du camion, dans l'espérance."

Illustration ci-dessous Les Triplés, Nicole Lambert.

Le bienfait des listes de souhaits (ou ma relecture de Dolto)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article